Hiérarchisation des espèces patrimoniales à l'échelle des Alpes sud-occidentales

-A +A
Version imprimableSend by emailPDF version

Dans le cadre du programme Alcotra Natura 2000 ADM PROGRES n°258 (2015), coordonné par le CBN Meditéranéen en collaboration avec le CBNA, l’IMBE – Aix-Marseille Université, les Jardins Hanburry, la Region Ligurie et l’Université de Gênes, la hiérarchisation des espèces patrimoniales à l'échelle des Alpes sud-occidentales a été réalisée.

Ce territoire présente de forts enjeux de conservation, alliant à la fois richesse en termes de biodiversité et menaces par les changements globaux. La protection de toutes les espèces ou de toutes les communautés végétales n’étant pas un objectif raisonnable en conservation, la mise en place d’une hiérarchisation des espèces s’est avérée nécessaire pour définir des objectifs prioritaires et rationaliser les moyens à mettre en œuvre. Ainsi, afin de préserver au mieux le patrimoine unique de ce territoire, il s’est avéré nécessaire d’établir une hiérarchisation des espèces patrimoniales dans le but de prioriser leurs enjeux de conservation dans un contexte géographique qui traite bel et bien de la présence des espèces plutôt que de la présence des frontières.