Végétations et habitats

-A +A
Version imprimableSend by emailPDF version

La connaissance et la conservation des habitats naturels et semi-naturels et de la végétation s’inscrivent d’une part dans les objectifs internationaux de la convention sur la diversité biologique (CDB) et dans les objectifs nationaux relatifs à la mise en œuvre de la stratégie nationale sur la biodiversité (SNB).

La végétation correspond à l’assemblage des espèces végétales en un lieu donné et qui partagent les mêmes conditions de vie. Il existe de nombreux types de végétation qui sont caractérisés par des cortèges d’espèces qui leur sont propres. La science qui permet de caractériser les différents types de végétation est la phytosociologie qui fait l’objet de travaux au niveau national, en lien avec la société française de phytosociologie (SFP), mais aussi au niveau international à travers l’association internationale pour la science sur la végétation (IAVS). A l’échelle nationale, les types de végétation sont décrits dans le prodrome des végétations de France (PVF).

L’habitat naturel correspond à une entité écologique fonctionnelle qui permet la vie de certaines espèces végétales et animales. Il peut être constitué de plusieurs types de végétation plus ou moins proches dans l’espace. Les types d’habitat sont décrits à l’échelle nationale dans les cahiers d’habitats et à l’échelle européenne dans le système d'information européen pour la nature (EUNIS).

Pour le territoire national, l'amélioration de la connaissance vise à produire le prodrome des végétations de France jusqu’au rang de l’association végétale (PVF2) en lien avec la base de données VegFrance, à développer les catalogues régionaux des végétations, séries et géoséries et à cartographier les végétations dans un cadre dynamique et paysager sur l’ensemble du territoire (CARHAB). Pour les habitats, les actions visent à surveiller leur état de conservation notamment en lien avec les objectifs de la directive habitats, faune, flore (DHFF). Enfin, il s’agit d’engager une démarche d’évaluation patrimoniale des végétations et des habitats pour orienter les actions de conservation et d’aménagement du territoire.